Les signes des temps

Posté par ministeregenet le 7 février 2009

Depuis un certain temps, des vidéos alarmantes sont publiées sur l’Internet, qui font mentions de terribles cataclysmes à l’échelle universelle, qui pourraient s’abattre sur le monde dans un avenir très proche. Certaines de ces vidéos donnent à notre monde la chance zéro de pouvoir subsister à ces cataclysmes. Ce qui inquiète le plus c’est le délai d’accomplissement qu’on accorde à ces choses : le 21 décembre 2012 serait la date fatidique à laquelle se passeront ce que nul d’entre nous n’ose imaginer. J’ai été personnellement interpellé par de nombreux chrétiens au sujet des préoccupations suivantes :

 

a) Ce que racontent ces vidéos est-il vrai ?

 

            La science a démontré que la terre chemine en effet vers une période de bouleversements importants, et que cela est presque un rendez-vous inévitable pour tous les humains de passer par là. On parle du « changement de pôles » et ses conséquences seraient très sérieuses. L’important dans ce genre de publication n’est pas d’alarmer outre mesure l’humanité, mais de l’instruire sur le sens de responsabilité qu’elle devrait afficher avant de s’engager dans certaines voies, qui pourraient compromettre sérieusement ses chances de sortir indemne de ces cataclysmes. Néanmoins, je ne pense pas personnellement que ces choses s’accompliront à la date précitée, le 21 décembre 2012, mais bien plus tard.  J’ai trouvé dans les signes des temps que j’ai exploité quelque chose qui pourrait bien démontrer que la date du 21 décembre 2012 n’est pas la fin du monde. 

 

            C’est pour cela que j’ai pris le temps de décomposer ces signes des temps en plusieurs petits modules, dix pour l’instant, qui seront suivi d’un onzième en guise de récapitulatif, le souci étant de démontrer progressivement le chemin que les événements universels sont en train de suivre, l’explication de leur origine ainsi que leur portée. Le récapitulatif de ces signes permet alors de dresser un tableau des manifestations universels que le monde doit vivre, depuis qu’il a été fondé jusqu’à ce qu’il sera transformé en un autre visage qui ne nous est pas encore familier.

 

            Notons d’emblée que certains événements de très grande importance sont en train de se passer dans le monde, mais les hommes ne peuvent pas les voir, ils se déroulent sur un plan surnaturel, mais dont les implications sur le monde physique sont très certaines. D’autres par contre se passent de manière visible, mais sans pour autant avoir une ampleur importante (je les ai appelés « signes mineurs »), et qui sont annonciateurs d’autres événements plus importants (que j’ai appelé « signes majeurs »). J’ai remarqué que très souvent ce sont les choses qui se déroulent sur le plan spirituel qui révèlent des signes majeurs et que beaucoup de signes mineurs se manifestent plus visiblement aux yeux de tous.

 

            C’est ce qui plonge souvent le monde dans des erreurs d’interprétations. On ne peut pas se limiter à interpréter les événements universels les plus importants sur base de ce qu’on voit, mais sur base de la position qu’ils occupent sur le plan invisible : le plan du salut se déroule en laissant des empruntes visibles dans le monde, de même que l’œuvre satanique suit un chemin caché dont les manifestations sont visibles dans le monde. L’explication des choses n’est toujours pas facile quand on ne considère que les manifestations visibles, et qu’on néglige leur source spirituelle.

 

            La dualité des signes des temps (spirituels et physiques, passés et futurs) peut être expliquée et mieux comprise en utilisant des « types bibliques », comme les paraboles que Jésus enseignait. Nous en avons relevés à ce jour un certain nombre, mais la liste n’est pas exhaustive. Ces types bibliques nous permettent d’expliquer certains événements à venir à la lumière de ceux qui se sont accomplis dans le passé de manière similaire (dans les mêmes contextes), sachant que Jésus nous a mis sur la piste en disant « ce qui s’est passé au temps de NOE, se passera de même à la venue du Fils de l’homme », et que l’ecclésiaste nous a aussi dit « rien n’est nouveau sous le soleil, ce qui a été c’est ce qui sera ». Certains événements passés sont des miroirs du futur.

 

            Il y a également pour comprendre les grands mystères, des récits bibliques complets, qui racontent les signes des temps de manière implicite, c’est-à-dire sans dire à quelle manifestation physique ou spirituel ils fon référence. Il faut pour cela un peu plus de soins pour comprendre ces langages imagés.

 

            Puis viennent aussi des textes prophétiques explicites, qui prédisent l’avenir de manière à ne laisser de moindre doute sur les manifestations qu’ils évoquent. C’est le cas des prophéties du prophète Esaie (chapitres 24 à 27) et celles du prophète Ezéchiel (chapitre 38 à 48). La seule chose difficile dans ces textes c’est la détermination des dates auxquelles ces prédictions se réfèrent. En plus du fait que ces prédictions se déroulent en des temps futurs (ils ne se sont jamais accomplis à ce jour), ils se rapportent en des temps appelés « temps messianiques », c’est-à-dire les temps de la fin, sans aucune autre précision temporelle. Les prophètes se contentent de les situer « en ce temps là ».

 

b) Les sources d’information utilisées dans ces vidéos sont-elles fiables pour les chrétiens ?

 

            Dans ces vidéos, l’auteur évoque tour à tour les prophéties du peuple MAYA qui se trouvent dans leur calendrier, qui s’arrête curieusement à cette date là. Ce peuple n’a pas semblé voir ce qui se passerait au-delà du 21 décembre 2012, et de ce fait il considère cette date comme celle de la fin du monde actuel, tel qu’on le connaît. L’auteur évoque encore les prophéties anciennes de MERLIN, de la CYBILE et bien d’autres sources de ce genre, qui auraient prédit la fin du monde dans les mêmes conditions. Il cite encore le livre complexe des prophéties chinoises (le I-CHING), qui aurait donné aussi la même prédiction.

 

            La question qui m’a été posée est celle-ci : les chrétiens ont-ils droit de croire en ces sources là, étant donné qu’elles sont païennes et essentiellement divinatoires ? Je pense que la divination n’est pas une source autorisée pour un chrétien, car cela lui est défendu par la loi de son Dieu. A la place de ces prédictions inquiétantes, le chrétien ferrait mieux de consulter ses propres sources, telles que Dieu les lui a données, à savoir, les saintes écritures et la révélation prophétique.

 

            En effet, la bible parle de plusieurs choses qui semblent s’apparenter à ce que ces vidéos racontent, mais le problème avec les chrétiens, c’est l’insuffisance de consécration à ce genre de recherche. Nombreux se contentent du résultat que les divinations et les prédictions mythologiques ont déjà dit sur les événements du monde, sans chercher à connaître ce que Dieu a dit à ce sujet.

 

c) Que disent les écritures sur les événements alarmants qui sont annoncés par ces vidéos ?

 

            Il n’est pas aisé de répondre à cette question en deux mots. Car tout le monde sait que la bible est comme un labyrinthe, où on se perd souvent en fouillant ce qu’on ne peut trouver, si Dieu ne guide pas le chercheur. Ce n’est pas un livre facile à exploiter. En vérité, la bible est la source la plus sûre qui renferme et décrit toute l’histoire du monde et de tous les événements importants qui s’y déroulent depuis ses origines jusqu’à sa fin : tous les changements et bouleversements dont parlent ces vidéos sont décrits dans la bible, avec suffisamment de précisions que n’importe quelle source.

 

            Seulement, comme on l’a dit plus haut, il faut l’aide de Dieu pour déchiffrer son propre langage. C’est le langage de Dieu qui est le problème majeur avec la bible, et non l’information en elle – même. Dieu a informé les hommes de tout ce qui les concerne et qu’ils doivent connaître. Mais ils ne le comprennent pas, souvent ils passent à côté de ce qui est vrai pour courir derrière ce qui est secondaire.

 

            Ainsi se pose ici la problématique des interprétations que les hommes font de l’information contenue dans la bible. Un même verset biblique peut, selon le sens des lecteurs, être compris de plusieurs manières différentes, et engendrer des courants de pensées et de comportements tout aussi divergents que la pensée des interprètes eux – mêmes. Cette difficulté a souvent poussé les hommes à négliger l’étude de la bible. Ils pensent très souvent qu’elle n’est pas fiable.

 

            Il y a néanmoins quelque chose qui fait de ces divergences d’interprétations la force et la suprématie de la bible par rapport à d’autres sources d’information sur les événements universels. Elle contient la plus abondante information des événements universels qui soient connus par les hommes. Elle parle de ce qui concerne les événements de tous les temps, sans exception, à la différence de la divination et d’autres sources de prédiction qui n’ont qu’une vision partielle du cours du monde.

 

            L’important est de noter que la bible est comme une lettre qui a été écrite avec tous les détails nécessaires, puis découpée en plusieurs morceaux, qui sont ensuite éparpillés les uns des autres. Les soixante six livres qui la composent ne peuvent pas donner isolément toute la vérité, mais c’est en sachant naviguer d’un livre à un autre qu’on reconstitue le message qu’elle a pour l’humanité.

 

d) L’opportunité ou non de connaître les Signes des temps

 

            Dans le contexte d’un monde rempli d’incertitudes, de menaces et de dangers l’information est devenue une force, semblable à celle que possède un borgne dans l’entourage des aveugles. Même si il n’a pas une vision correcte, il saura se mouvoir et se protéger contre les dangers mieux que les aveugles. En décrivant les événements à venir à ses prophètes, Dieu savait que les hommes seront poussés à les connaître, car la curiosité fait partie de leur nature. Il savait aussi qu’à chaque période de l’histoire de la vie des hommes il y aurait une forme de vie et d’organisation particulières à ce temps là, avec ses dangers et ses peurs, il a pensée planter des poteaux indicateurs tout au long de l’histoire pour guider les hommes dans le labyrinthe de l’inconnue.

 

            Ceux qui ignorent que Dieu reprendra le contrôle du monde et qu’il dominera sur toutes choses dans la paix, ont peur de la vie et ne savent pas tenir ferme dans leur marche. Ce qui se passe dans le monde chaque jour peut conduire les hommes à un très grand désespoir, qui pourrait les conduire ensuite à des conséquences déplorables. Chaque jour l’angoisse et l’inquiétude des hommes montent, de nombreuses victimes du stress finissent par se donner la mort, parce qu’ils ne voient pas d’issue pour le lendemain.

 

            En de nombreuses occasions, les hommes se donnent la mort parce qu’ils sont manipulés par ceux qui exploitent leur ignorance. Je pense qu’il faut informer ceux qui sont déçus de la vie, que les choses actuelles mauvaises auront une fin, et il ne faut pas le faire superficiellement, il faut leur démontrer d’où le monde vient et où il va. Il appartient à la responsabilité des hommes de régler leur propre vie sur la connaissance des temps messianiques, où Dieu jugera le monde et la position de chacun sera déterminée par tout ce qu’il aura fait toute sa vie.

 

            Derrière tout ce qu’on voit avec les yeux, il y a un conflit permanent et meurtrier entre les forces du bien et celles du mal, conflit qui met les uns et les autres en insécurité relative et qui oblige d’ouvrir les yeux pour voir ce que font les autres. Il faut connaître où on met les pieds et où cela pourrait conduire.

 

            La cécité de l’église de LAODICEE est très inquiétante, car elle montre que les forces du mal sont à l’œuvre dans une plus grande aisance que dans tous les âges passés, l’église est aveugle au moment où son ennemi est en passe de prendre le contrôle de toutes choses dans le monde. Elle ignore ce que les autres sont en train d’orchestrer et où ces choses conduiront. Dieu a donné à l’église d’aujourd’hui un conseil, qui selon moi est vital. Elle doit « ouvrir ses yeux », c’est-à-dire savoir et connaître ce qui se passe autour d’elle. Faute de quoi elle passera à côté de ce qui peut lui sauver la vie.

 

e) Que peut-on connaître sur les signes des temps ?

 

Voici la liste des signes des temps disponibles à ce jour sur notre blog, en format pdf. La copie de ces documents est autorisée et même encouragée, à condition d’en indiquer et de respecter la source.

 Les signes des temps dans Eschatologie pdf le naufrage de la civilisation.pdf

doc dans Eschatologie l’enlèvement et les noces de l’agneau.doc

pdf le  rôle de l’épouse du christ pendant la grande tribulation.pdf

pdf le parcours du christ à travers l’histoire (avant l’enlèvement).pdf
pdf le parcours du christ à travers l’histoire( après l’enlèvement).pdf

pdf l’investiture du christ et son règne éternel sur les peuples.pdf

pdf le retour à la maison du père: formation du peuple de Dieu et sceau du Saint  Esprit.pdf

pdf le retour à la maison du père : l’enlèvement.pdf

pdf le plan de Satan pour prendre le contrôle du monde avant l’enlèvement1.pdf

pdf le règne de Satan sur le monde après l’enlèvement1.pdf

pdf le processus de l’installation des abominations dans le lieu saint.pdf

pdf le cycle du serpent.pdf

pdf la révélation du bilan desatan.pdf

pdf le règne de Dieu selon les chapitres 34 – 48 du livre du prophète Ezéchiel.pdf

pdf le règne de Dieu selon les chapitres 24 -27 du livre du prophète Esaie.pdf

 pdf la purification du sanctuaire de Dieu.pdf

Frère Guyguy A. Sambwe Kabulo

 

 



 

 

 

 

 

 

 

Une Réponse à “Les signes des temps”

  1. francis dit :

    Je viens de lire tes articles cher Guyguy, et vous encourage encore à publier encore de telles informations qui peuvent remettre sur les sentiers de la lumière ceux de la maison de Dieu qui sont en train de se perdre et de se laisser séduire par le diable dans des differents regroupements portant des dénominations de chrétiens, alors qu’ils sont loin de la pensée de Dieu.
    Je suis entièrement d’accord avec toi sur le point que, les chrétiens ne doivent pas se laisser abuser par les documentaires qui sont racontés sur internet sur la fin de temps (divinations de certaines paersonnes et calendriers de certains peuples), afin de se faire une idée sur ce qui va arriver bientot dans le monde. les fables et les divinations sont pour les enfants de la perdition. Notre Dieu n’a pas permis à l’homme de se referer aux devins pour savoir ce qui doit arrivé. Raison pour laquelle Il nous a laissé sa parole (la bible). La parole de Dieu est la seule source d’information pour ce qui concerne les chrétiens, s’ils veulent connaitre le temps que nous passons, ou les temps à venir. Dieu a en abomination le divination et ceux qui consultes les devins.
    A très bientot.

Laisser un commentaire

 

ni Ombre ni Lumière |
SALAFYA |
Le Blog de la Médit' |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MON SAUVEUR M'AIME
| Islam
| ANGULO - OVVERO UNA CASA DI...